Béatrice, libertine enrobée aux seins qui tombent

Béatrice, libertine enrobée aux seins qui tombent

Dites un petit coucou à Béatrice. Une femme bien enrobée et libertine qui aime se mettre nue et qui est nue. Originaire de Rennes, cette bretonne bien en chair n’a jamais été en couple. Une perte de temps pour celle qui voulait naguère trouver l’âme soeur. Lorsque notre libertine enrobée a compris la nature des hommes, elle s’est dit qu’elle ferait mieux de juste baiser plutôt qu’aimer. Aujourd’hui, à 38 ans, seule, elle est pourtant épanouie. De plus, elle ne montre aucun complexe par rapport à son poids et ses gros seins qui tombent bien bas. Elle a été gâtée par la nature au niveau de la poitrine mais son embonpoint ne les a pas fait tenir debout.

Béa spécialiste de la branlette espagnole à 2 bites

Etant une libertine fière et chaude, Béatrice sait faire usage de ses gros seins énormes. Surtout pendant les partouzes, puisque madame s’est faite la spécialité de la branlette espagnole. Cependant, c’est la cravate de notaire avec deux bites en même temps qu’elle performe. En effet, les nichons tombent tellement qu’ils sont élastiques et longs. Deux mecs peuvent se chevaucher et encastrer en même temps leur bite dans un serrement de seins. C’est assez acrobatique mais ça fait rigoler ses potes libertins. Ils n’hésitent pas réclamer cette double branlette espagnole. Notre libertine enrobée est de nature généreuse et aime bien être sollicitée sur ça. A la voir comme une grosse maman nue, on pourrait se dire qu’elle ne baise pas. C’est tout le contraire. En effet, une fois le soleil et les vacances arrivées, elle n’arrête pas d’enchainer les aventures sexuelles.